Conseils
Comment suivre efficacement ses candidatures

Aujourd’hui les sources d’informations pour trouver des offres d’emploi sont multiples, jobboard, sites carrière des entreprises, ORP, réseaux sociaux, bouche à oreille et pourquoi la presse. De quoi ne plus savoir où vous avez vu telle ou telle annonce, quand vous y avez répondu, comment et à qui vous avez envoyé votre candidature. Or, le jour où vous recevez un appel d’un recruteur ou une invitation à un entretien d’embauche, mieux vaut savoir de quel poste il s’agit. Voilà pourquoi je vous propose de tenir à jour un tableau de bord de vos postulations.

Pauline Tabet profile picture Rédigé par Pauline Tabet

Ma main à couper qu’il existe des outils sur le web pour faire cela mais une bonne vielle liste Excel fonctionnera aussi très bien. 

Les premières entrées du tableau de bord

  • Le titre du poste
  • Le nom de l’entreprise
  • Le nom du recruteur (ce nom ne sera pas toujours disponible mais relevez au moins les infos de contact comme un mail ou no de téléphone, pour ne pas avoir besoin de les chercher en cas de prise de contact ou de relance de votre part)
  • Le lieu de travail
  • Où vous avez eu connaissance de l’offre d’emploi (jobbaord, LinkedIn, etc…..)
  • Comment vous avez postulé
  • La date de votre postulation  

Deuxième partie du tableau : le suivi des actions avec des dates

  • Réponse négative (date)
  • 1ère relance (date + à qui et comment)
  • (option) 2ème relance (date + à qui et comment)
  • Entretien téléphonique (date + avec qui)
  • Entretien 1 en face à face (date + avec qui)
  • (option) Entretien 2 en face à face (date + avec qui) 


Les informations utiles à conserver dans votre PC ou dans un classeur

  • Conserver une copie de l’offre d’emploi (impression, print screen ou enregistrement du fichier…)
  • Conserver les réponses négatives reçues. Elles vous seront utiles si vous êtes inscrit au chômage et que ce dernier vous demande des preuves de vos recherches. Votre tableau de bord pourra également vous être précieux. 


Quelques conseils….

  • Lorsque le recruteur vous téléphone…

Il n’est pas rare de recevoir, suite à une postulation, un coup de téléphone du recruteur. Sauf que si vous êtes à la caisse du supermarché au moment de l’appel, ce n’est pas l’idéal pour répondre. Dans ce cas, n’ayez pas peur de prévenir votre interlocuteur que vous n’êtes pas dans une situation suffisamment confortable pour répondre à ses questions. Demandez-lui de vous rappeler ou si vous pouvez le rappeler à un meilleur moment pour vous, en lui précisant lequel. Il comprendra et vous aurez en prime le temps de vous préparer.

  • Les bons délais pour relancer le recruteur 

Suite à un envoi de candidature, vous pouvez envisager de relancer un recruteur en entreprise dans un délai de 10 jours après votre postulation. Si vous avez envoyé votre candidature dans un cabinet de recrutement, vous pouvez faire une relance dès 5 à 7 jours. 


Ces autres articles pourraient vous intéresser 

Quand et comment relancer un recruteur 

5 conseils pour mieux organiser votre recherche d’emploi 

Nos experts
Ressources humaines / Service du personnel
42 abonnés
S'abonner
Electronique / Electrotechnique
5 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
20 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
52 abonnés
S'abonner