Conseils
La blockchain pour certifier les CVs débarque en Suisse

Vous avez tendance à enjoliver votre CV pour valoriser vos compétences et votre expérience, ou vous êtes un adepte de la triche ? Vous espérez que cela ne soit pas vérifié par le recruteur et passe inaperçu ? Vous n’allez pas aimer la Technologie Blockchain, considérée comme révolutionnaire, et qui arrive en force dans les processus de recrutement pour authentifier les diplômes et les CV ! Une étude montre que près de 70% des recruteurs en Suisse interrogés dans le cadre d’une étude du cabinet Robert Half en 2018, ont dû écarter des candidats à cause d’un CV non conformes à la réalité.

Laetitia Kulak profile picture Rédigé par Laetitia Kulak

La Blockchain concrètement c’est quoi ? 

Cette innovation utilisée à la base dans le secteur de la Cybersécurité pour la cryptomonnaie, est une technologie appliquée pour sécuriser des informations dans des blocs, qui forment une chaîne (Bloc et Chaine), liés les uns aux autres. Une blockchain constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Chaque transfert ou échange d’informations est validé par un système cryptographique. Cette technologie inviolable est un recueil complet de comptes virtuels et transparents. Toutes les informations stockées dans ce recueil, sont inscrites dans un “bloc” qui est consultable mais ne peut plus jamais être modifié. Dans le processus de validation d’un CV c’est très simple ! Si vous avez obtenu votre diplôme en Chine ou en Russie et que vous postulez en Suisse, par exemple, la blockchain va permettre aux recruteurs d’avoir accès à votre diplôme sans avoir besoin de vérifier son authenticité auprès de l’université Chinoise ou Russe. Personne ne peut modifier les renseignements validés en amont par l’organisme universitaire et toute la chaîne d’employeurs. Pour les modifier, il faudrait que tous les utilisateurs donnent leur aval et acceptent à chaque maillon de modifier leurs informations ! 

Dans notre monde professionnel où l’identification des compétences devient un enjeu majeur pour recruter des talents, disposer d’un CV certifié dans la blockchain, sera un atout considérable pour faire la différence au moment de la prise de décision du recruteur ! Aux US le MIT a déjà commencé en 2018 à éditer les premiers diplômes digitaux.

Vous l’avez compris, avoir un “CV Blockchain” permet de diminuer le temps des processus de recrutement, et la vérification des références et des documents légaux comme les certificats de travail. 

Avec la Blockchain vous pouvez créer votre propre espace de stockage et de partage de vos données professionnelles : validation de votre identité, diplômes, formations, et expériences. Certaines applications Blockchain vous permettent même pour crypter certaines informations que vous préférez garder confidentielles. Vous utiliserez simplement une signature numérique pour envoyer une copie de votre diplôme, et le recruteur chargera le document sur une page de vérification, qui lui confirmera, ou non, la légitimité de votre document. Simple, clair, rapide et sécurisé !

En Suisse une société basée sur Genève et experte en Blockchain, travaille déjà sur le projet…  

Nos experts
Enseignement
30 abonnés
S'abonner
Electronique / Electrotechnique
5 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
53 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
20 abonnés
S'abonner