Conseils
Comment améliorer notre intelligence émotionnelle pour de meilleures relations professionnelles

Il est reconnu que les personnes douées d’intelligence émotionnelle réussissent mieux. L’intelligence émotionnelle est un ensemble d’aptitudes qui s’entraînent. Si nous apprenons à reconnaître et à gérer nos émotions, à nous mettre à la place des autres, à comprendre leurs émotions et à réagir de manière optimiste, même sous stress ou en cas de conflit; si nous savons convaincre les autres en communiquant nos idées, nos objectifs et nos intentions, et enfin, si nous parvenons à gagner la confiance des autres, nous pourrons les influencer et les motiver. L’environnement de travail en sera amélioré ainsi que toute la performance de l’entreprise.

Melanie Blaser profile picture Rédigé par Melanie Blaser

Un peu de théorie...

Selon Daniel Goleman, l’intelligence émotionnelle est constituée de quatre axes:

  • la conscience de soi, de ce que nous ressentons et pourquoi nous le ressentons, de ce qui nous permet d’avoir une bonne intuition et de prendre les bonnes décisions 
  • l’autogestion, qui nous permet de gérer les émotions difficiles, afin qu’elles n’entravent pas nos actions, mais que nous en tirions des leçons pour avancer
  • l’empathie: comprendre ce que les autres ressentent
  • et enfin, ces trois axes regroupés, qui nous permettent de gérer nos relations avec les autres.

Chaque émotion a une fonction et une origine, c’est pourquoi il est nécessaire de connaître, comprendre et gérer ces émotions: pourquoi est-ce que je m’énerve? Et comment puis-je le gérer pour garder des bonnes relations avec les autres? Il est important de comprendre d’où me vient cet énervement: de mon enfance? D’une autre situation que j’ai vécue? C’est ce qui me permettra de le comprendre et de la gérer.

De manière générale, les femmes gèrent mieux l’empathie et ont de meilleures compétences sociales, tandis que les hommes ont plus confiance en eux et gèrent mieux les émotions douloureuses. Essayons donc d’améliorer les autres aspects de notre intelligence émotionnelle.

Comment s’améliorer

Pour améliorer notre intelligence émotionnelle, nous devons parvenir à utiliser nos émotions de manière constructive et ne pas perdre le contrôle dès qu’une émotion négative nous submerge. Il faut donc utiliser cette émotion comme une information qui nous donne des indications sur nous-même et notre rapport aux autres. C’est ce qui nous permettra de contrôler nos réactions et, ensuite, faire des choix, prendre des initiatives, s’adapter aux changements de situation pour continuer notre travail et atteindre notre objectif.

Prendre conscience de nos émotions est crucial. Évidemment, c’est plus facile pour certains d’entre nous, pour de nombreuses raisons et notamment en fonction de notre éducation. Si nos parents nous ont appris à comprendre ce que nous ressentons et à l’exprimer, nous saurons mieux le gérer. Donner un nom à une émotion aide à la comprendre et à ne pas se laisser submerger. Nous pourrons ainsi accepter cette émotion sans jugement, pour contrôler nos réactions.

La conscience sociale est tout aussi importante, elle nous permet de reconnaître les émotions des autres dans notre communication. Pour cela, nous devons être présents dans les moments d’échanges et pas penchés sur notre ordinateur ou notre téléphone mobile. Les émotions des autres provoquent des émotions chez nous et prendre conscience des unes et des autres, les garder en tête pendant l’échange, nous permet d’apprendre et d’avancer.

Avec les autres

La gestion des relations avec les autres nous demande d’utiliser la conscience de nos émotions et de celles des autres, et de développer la relation en utilisant cette conscience. Par exemple, en cas de conflit, si nous comprenons ce que nous ressentons et ce que l’autre ressent, nous pouvons trouver un compromis pour que chacun se sente mieux. Alors que si nous laissons sortir nos réactions négatives, aucune solution ne sortira de l’échange et la relation avec l’autre en sera péjorée. Lors d’une prochaine interaction, l’échange risque de démarrer sur une note négative, à cause du souvenir du conflit non-géré.

Il n’y a pas de solution miracle pour gérer ses émotions, surtout quand elles sont fortes ou douloureuses, mais une note d’humour peut nous aider à relâcher la tension, rire va améliorer la relation. Nous devons apprendre à utiliser les conflits et les désaccords, qui sont inévitables entre les personnes, pour se rapprocher des autres, même si nos avis, nos besoins, nos attentes sont différents. Résoudre un conflit de manière constructive et saine renforcera la confiance des uns envers les autres. Le conflit ne sera alors plus perçu comme une menace, mais sa résolution le transformera en un ciment qui renforcera la relation.

Un bon manager

Souvent, les leaders sont des personnes qui ont appris à renforcer leurs aptitudes relationnelles, à bien gérer leurs échanges avec les collègues, les clients, bref, avec les autres. Un bon manager a besoin à la fois de compétences et de gérer ses émotions pour être performant et bien perçu par ses collaborateurs. Il doit pouvoir comprendre comment ses équipes se sentent et avoir des égards envers ses subordonnés. Mais il doit aussi gérer les conflits avec empathie, être capable d’influencer, de coacher ses équipes, tout en maintenant un bon esprit d’équipe et en inspirant confiance en tant que dirigeant. Dans le même temps, il doit garder une conscience organisationnelle et rester concentré sur ses objectifs, ceux de son équipe et ceux de l’entreprise. 

Les bénéfices

Une bonne intelligence émotionnelle nous permettra de collaborer de manière efficace avec les autres et de gérer toutes sortes de situations. Reconnaître et accepter nos émotions nous permet de les gérer. Les employés qui ont cette intelligence émotionnelle sont mieux perçus par les autres et plus efficaces.


Lecture : Daniel Goleman « Emotional Intelligence » 

Nos experts
Ressources humaines / Service du personnel
53 abonnés
S'abonner
Electronique / Electrotechnique
5 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
20 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
11 abonnés
S'abonner