Conseils
Comment éviter les coups de barre au travail

Vous avez régulièrement des coups de mou après votre repas de midi et dans l’après-midi ? Comment faire pour y remédier ? C’est très simple mais ça commence la veille et cela s’accompagne de bonnes habitudes alimentaires, d’une bonne qualité de sommeil et de bonnes habitudes de vie en général. Voici mes conseils anti-coup de barre.

Isabelle Agassis profile picture Rédigé par Isabelle Agassis

Préparer sa nuit 

Ne pas avoir de coup de barre ça commence la veille au soir en se préparant une bonne nuit de sommeil. En effet, pour bien dormir, il faut abaisser sa température corporelle. La nuit, le corps va baisser sa température naturellement. Le soir, il faut donc éviter tout ce qui va augmenter cette température. Le premier point auquel il faut faire attention : éviter le sport le soir, en tous les cas des efforts trop intenses qui vont vous faire sécréter de l’adrénaline qui va vous exciter pour plusieurs longues heures et donc retarder l’endormissement. 

Ensuite, si vous mangez très chargé, très lourd, très sucré ou/et alcoolisé le soir, votre corps va devoir déployer énormément d’énergie pour digérer. Or, la nuit est dédiée aux fonctions d’autos-régénération du corps. Donc le soir mangez léger, plutôt végétal, surtout pas de viande et buvez des tisanes chaudes plutôt que de l’alcool et vous verrez que votre sommeil en sera déjà grandement amélioré. 

Pas trop sucré 

Pendant la journée, si vous mangez des aliments qui ont un index glycémique élevé comme des barres chocolatées, des biscuits, du café sucré , ces aliments vont déclencher la pompe à insuline qui va vouloir faire redescendre le taux de sucre sanguin qui du coup vous fait faire une hypoglycémie, vous aurez à nouveau un grand coup de barre qui va vous redonner l’envie de sucre. Du coup vous courez plusieurs fois dans la journée à la cafétéria pour vous rebooster avec une barre de chocolat ou un café. 

Tout commence au petit déjeuner 

Un moment important est le petit déjeuner qui peut vous aider, si vous avez faim, à bien commencer la journée : on évitera les aliments qui vont faire monter la glycémie comme le pain blanc, les céréales raffinées et sucrées, les confitures et privilégier plutôt les fruits, le pain complet, les oléagineux, les céréales complètes ou pour ceux qui aiment les protéines : du jambon- des œufs- du fromage. 

Comme les enfants 

Prévoyez une collation saine que vous prendrez dans votre sac afin justement d’éviter ses coups de barre et de vous ruer sur des mauvais choix trop sucrés, que vous allez manger à 10h et 16h si vous avez faim. Un fruit, des oléagineux ( amandes-noix de cajou, noix du Brésil…. ) qui eux, vont vous éviter ces fameux coups de pompe. 

Du sport de bon matin 

Faire du sport le matin à jeun est aussi un excellent moyen de lutter contre la fatigue. Essayer de vous lever 30 minutes avant votre heure habituelle. Le sport va vous aider à surfer sur une vague d’hormones toute la journée et vous allez permettre à votre organisme de se débarrasser d’un maximum de toxines accumulées et d’éliminer cette fatigue. Vous allez stimuler plusieurs hormones, augmenter votre sécrétion de dopamine qui va vous donner « la patate », votre taux de cortisol aussi et libérer des endorphines qui vous aideront à vous sentir mieux.     

Nos experts
Santé
24 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
54 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
71 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
14 abonnés
S'abonner