Conseils
La prise de poste. Comment réussir son entrée en scène.

La plupart d’entre nous connaissent cette sensation. Nous sommes super enthousiastes de commencer notre nouveau job. Plein d’entrain et énergisés avec plein de questions qui grésillent dans la tête, dont une : comment ça va se passer? La plupart du temps, plutôt bien, voire très bien. Voici quelques conseils pour démarrer du bon pied son intégration.

Votre objectif est d’atteindre la vitesse de croisière aussi vite que possible. La société investit en vous, vos collègues attendent votre contribution, alors « faites vos devoirs » en amont et durant votre temps libre. Utilisez toutes les sources à votre disposition pour être renseigné sur la société et vos futurs collègues (site web de la société, LinkedIn, Glassdoor, etc.)

Ça y est ! Vous êtes le petit nouveau et tout le monde commence à le savoir à travers les couloirs. Même si vous n’aimez pas être le centre de l’attention, vous êtes sous la loupe et le feu des projecteurs.

Rappelez-vous que la première impression compte. Elle se joue en quelques secondes. Profitez de ce si bref moment pour saluer de façon cordiale toutes les personnes que vous rencontrez, de vous présenter et de demander à l’interlocuteur son nom et sa fonction si vous n’êtes pas présentés par un collègue. Adaptez-vous au tutoiement ou vouvoiement en vigueur. Plus vite vous saurez qui est qui, plus vite vous vous sentirez à l’aise et pourrez en tirer profit. Essayez d’avoir un organigramme sur lequel vous pourrez prendre note afin d’identifier les interlocuteurs autour d’une table. De manière générale, les gens aiment qu’on s’adresse à eux par leur nom.

Respectez les horaires de votre département et comprenez les modes de communication. A vous d’anticiper les bouchons et autres imprévus, n’arrivez pas le dernier mais plutôt parmi les premiers. Demandez à votre chef son mode de communication favori et adaptez-vous. Demandez-lui dès le premier jour ce qu’il attend de vous et idéalement travaillez ensemble sur un plan pour obtenir du succès.

Mêlez-vous aux membres de votre équipe et soyez enthousiastes. Partagez café et repas de midi sans vous isoler. Profitez de ces moments informels pour en apprendre plus sans jouer les inquisiteurs. Surtout, laissez votre ancien job au placard. Ne ramenez pas sans cesse comment c’était « avant », gardez vos observations pour éviter de donner l’impression de ne pas vous investir pleinement. Surtout, ne jugez pas trop vite. Connaissez le contexte et le pourquoi une telle chose est faite de la sorte avant de faire une suggestion, au risque de froisser les mauvaises personnes.

Découvrez qui fait quoi. Identifiez et comprenez la structure globale de l’entreprise et les objectifs des divers services tout en mettant un nom et un visage sur la case de l’organigramme. Identifiez dès que possible les jeux de pouvoirs. Vous gagnerez un temps précieux et saurez tirer les bonnes ficelles le moment venu.

Soyez autonome : rassemblez vos questions et soyez débrouillard. N’interrompez pas vos collègues sans cesse et utilisez les processus de dépannage, les tutoriels, les descriptifs de procédure en place pour répondre à vos questions. Identifiez quelques personnes-clés : l’assistante qui connaît toutes les astuces, le « super-user » de tel outil, la réceptionniste qui connaît tout le monde. Surtout n’oubliez pas de les remercier de leur support.

Au cours de votre période d’essai, n’hésitez pas à demander quels sont vos points d’amélioration afin d’accélérer votre apprentissage et d’asseoir votre crédibilité.

Il n’y a aucun doute pour votre chef et vos collègues, vous étiez la bonne personne à embaucher !


A lire également : Les 20 premières secondes qui font toute la différence ! 

Nos experts
Ressources humaines / Service du personnel
57 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
76 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
17 abonnés
S'abonner
Santé
25 abonnés
S'abonner