Conseils
5 actions gagnantes pour une recherche d'emploi réussie

Combien de fois ai-je constaté que de nombreux candidats ne font QUE répondre à des annonces ?! Très souvent, je me rends compte aussi que la plupart savent ce qu'ils ne veulent plus faire, mais n'ont pas forcément défini pour autant leur projet professionnel... Autant d'éléments qui font que leur recherche d'emploi s'éternise, que leur motivation et leur confiance en prennent un sacré coup au fur et à mesure des semaines. Bref, voici 5 actions qui vont vous aider à recadrer votre stratégie de recherche. 

1- Oser la candidature spontanée, c’est une action concrète 

Postuler à une offre d’emploi répond "en principe" à un vrai besoin, et cela vous rassure. Vous pensez même souvent que cette démarche suffit et est la plus pertinente pour votre recherche d’emploi. Vous envisagez d’ailleurs à peine d’effectuer d’autres démarches ! Dommage… Bien sûr, vous êtes nombreux à trouver un emploi par ce biais, mais lorsque vous peinez à être reçu en entretien, il est plus que temps d'envisager d'autres actions. Pensez donc à initier des candidatures spontanées. Pour être efficace, faîtes un travail de veille économique et repérez ces entreprises qui font sens par rapport à votre parcours et à votre objectif de poste, soit en termes de secteur d’activité, de taille ou de zone géographique, de valeurs, etc. 

2- Elargir votre stratégie, c’est une action gagnante 

Veillez à rafraîchir votre CV dans les CVthèques des job-boards cibles, cela permet de faire remonter votre CV en haut de la page. Je vous conseille de le faire idéalement 1 fois tous les 15 jours (et au minimum 1 fois par mois) pour plus de visibilité auprès des recruteurs qui vont y rechercher des profils. 

Imaginez bien que la majorité des recruteurs effectuent aujourd’hui leur recherche dans leurs bases de données ou sur LinkedIn. Cela leur permet d’identifier des profils qui correspondent au mieux à leurs postes vacants. Souvent d’ailleurs, cette recherche est menée avant toute publication d’annonce. Osez donc aussi vous rapprocher de certains organismes qui soutiennent localement les initiatives en matière d’emploi (exemple : la Cité des métiers à Genève, le Groupement Transfrontalier Européen en zone frontalière, etc.). Pour les candidats expérimentés, permettez-vous en outre de vous rapprocher de quelques cabinets de recrutement. 

3- Devenir visible sur les réseaux sociaux, c’est une action indispensable 

La très grande majorité des professionnels du recrutement sont désormais présents et actifs sur LinkedIn, sur Xing (Suisse alémanique), ou encore sur Twitter. 

En Suisse romande, il n’y a aucun doute à avoir sur l’intérêt d’utiliser LinkedIn pour vous rendre visible. Complétez vraiment votre profil, engagez du temps pour communiquer sur le réseau. Le « like » n’a que peu d’impact, pensez plutôt à relayer un article, commenter un post ou partager une information. Osez élargir votre réseau en abordant également des contacts pour leur demander leur avis ou des informations sur votre domaine de compétences en commun par exemple.  

4- Réseauter, c'est une action constructive 

Profitez de la reprise de nombreux événements pour réseauter, rencontrer des gens et échanger. Pensez à consulter le site www.meetup.com pour connaître les prochains événements de votre région et/ou de vos domaines d’activité. N’hésitez pas à vous investir dans une association professionnelle, soit en lien avec votre métier, soit en lien avec le monde des affaires/business si vous êtes cadre dirigeant. Cela prend du temps, mais ça donne une vraie énergie, une énergie positive dont on a forcément besoin quand on est en recherche d’emploi ! 

Profitez par ailleurs de certaines périodes (pause estivale, fêtes de fin d’année, voeux de bonne année, anniversaire, etc.) pour renouer avec d’anciens contacts (chefs, collègues, alumni, professeurs, formateurs, etc.). Dites-vous bien que vous n’avez RIEN à perdre, et qu’un seul contact peut suffire à vous mettre en relation avec LA bonne personne pour LE bon job. Alors, pourquoi s’en priver ! :-) 

5- Se faire accompagner, c'est une action judicieuse 

Bien sûr, cela exige un investissement plus ou moins important, mais qui sera vite rentabilisé si vous trouvez un emploi en 3 ou 4 mois, au lieu de 8 ou 10 mois ! Rien ne vaut l'expertise et le regard objectif d'un JobCoach pour vous aider à préparer vos supports personnalisés (CV et profil LinkedIn en priorité) et à cibler au mieux votre recherche. Alors, osez mettre en œuvre ces 5 actions pour un retour à l'emploi qui vous convient.

A bientôt pour d'autres conseils ! 

Nos experts
Ressources humaines / Service du personnel
43 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
48 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
20 abonnés
S'abonner
Electronique / Electrotechnique
6 abonnés
S'abonner