Conseils
Pourquoi faut-il être intègre au travail?

L’intégrité est un ensemble de valeurs qui doivent être respectées même quand personne ne nous regarde: l’honnêteté, la confiance, faire ce que l’on dit et dire ce que l’on fait, font partie de l’intégrité. Une personne intègre appliquera au travail les principes moraux et éthiques nécessaires pour bien travailler avec les autres, c’est-à-dire ses collègues, ses subordonnés le cas échéant, les clients, les partenaires professionnels, bref, toutes les parties prenantes de l’entreprise. Une personne qui n’est pas intègre sera préjudiciable à l’entreprise et en donnera une mauvaise image. 

Melanie Blaser profile picture Rédigé par Melanie Blaser

L’intégrité en entreprise

Une définition de l’intégrité en entreprise pourrait être: l’adhésion sans faille à un code moral et de conduite. En effet, certaines entreprises disposent de chartes, de codes de conduite ou de déontologie, en lien avec les valeurs de base de l’entreprise. On y trouve des notions comme le respect des lois, l’attitude à adopter face aux cadeaux de fournisseurs, le traitement des informations confidentielles, l’attitude à avoir face à la concurrence. Toutes ces situations requièrent de l’intégrité de la part de tous.

Exemples

Certains comportements risquent fortement de nous porter préjudice, et bon nombre d’entre nous se retrouvent face à ce genre de situation au moins une fois dans une vie professionnelle. J’ai choisi les exemples suivants pour illustrer mon propos:

Le premier est un exemple qui peut arriver à chacun d'entre nous: vous entendez un collègue au téléphone qui donne à un fournisseur potentiel des conseils sur la façon d’obtenir un contrat avec l’entreprise. La première question à vous poser est de savoir si ces mêmes informations ont été donnée à tous les fournisseurs potentiels. Et si ce n’est pas le cas, il est évident que votre collègue ne fait pas preuve d’intégrité et qu’il ne faut pas hésiter à en parler, à lui directement, aux RH ou à vos supérieurs le cas échéant.

Fiez-vous à votre conscience. Si vous hésitez, demandez-vous si vous pourriez raconter ce que vous avez fait ou vu/entendu à votre famille, à d’autres collègues, à votre supérieur, sans en avoir honte. Soyez honnête avec vous-même. 

Le second, est un exemple multiple, qui peut avoir lieu à la maison, au travail, en société, en famille. Quelqu’un nous fait une promesse et ne la tient pas. Quelqu’un nous dit quelque chose entre quatre yeux et le nie par la suite. Qui plus est, il/elle nie en public. Dans ce genre de situation au travail, il est difficile de prouver quoique ce soit s’il n’y a rien d’écrit. C’est notre parole contre la sienne. Mais il est clair que cette personne perd sa crédibilité, que vous n’allez plus avoir confiance en lui/elle.

Vous comprenez pourquoi il est important de tenir sa parole.

Un autre exemple fréquent au travail: tirer la couverture à soi, c’est-à-dire quand un collègue ou un subordonné fait un bon travail ou a une idée fantastique, il est important de le reconnaître et de le dire. Si vous prenez à votre compte tout le crédit à sa place, votre crédibilité sera fortement entachée. Vos collègues ou subordonnés ne voudront plus travailler avec vous. Il en va de même quand vous minimisez la contribution des autres pour vous donner plus d’importance. Reconnaître la participation de chacun dans un projet ou un travail vous donnera plus de crédibilité pour les prochaines activités en commun. Sachez apprécier la loyauté, les efforts et le travail de chacun.

Les derniers exemples ne sont pas seulement du ressort des managers: faire du favoritisme ou être injuste envers ses collègues ou employés. Ou encore montrer du mépris, du dédain ou tout autre sentiment négatif, surtout devant les autres. Blâmer vos collègues ou subordonnés et ne pas être solidaire de votre équipe ou groupe de projet engendrera une faille dans la confiance des autres en vous. Ne pas avoir confiance et aller vérifier sans arrêt le travail de vos pairs, par exemple dans le cas du micromanagement, ou ne pas montrer de respect ou d’empathie risque d’atténuer l’envie de collaborer de vos collègues ou subordonnés.

En sommes tous les comportements qui ne sont pas respectueux envers les autres vous porteront préjudice. Respectez vos collègues et ils vous respecteront.

Intégrité intégrale

Deux notions importantes me semblent devoir figurer dans cet article parce qu’ils font partie de l’intégrité: l’intégralité de notre intégrité et la cohérence. Ces trois qualités doivent être présentes dans nos actions, nos mots, nos méthodes de travail, nos décisions, et leurs conséquences. Si nous sommes intégralement intègres, nous sommes nous-mêmes dans toutes les circonstances: à la maison, au travail, en famille, en société.

Ne faites pas aux autres ce que vous n'aimeriez pas qu'on vous fasse

Si vous n’êtes pas intègre au travail et qu’un de vos comportements vient à se savoir, vos collègues, votre équipe, vos fournisseurs ne vous croiront plus et vos clients ne vous soutiendront plus. Montrez l’exemple, même quand personne ne vous regarde, soyez authentique, cohérent et transparent. Vous obtiendrez ainsi la confiance de tous. 

Nos experts
Communication / Marketing / RP / Publicité
45 abonnés
S'abonner
Loisirs / Culture / Sport
26 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
72 abonnés
S'abonner
Electronique / Electrotechnique
6 abonnés
S'abonner