Conseils
Etes-vous vraiment au point pour réussir votre recherche d'emploi?

Des candidats en recherche d’emploi, j’en côtoie tous les jours. Et parfois (pour ne pas dire souvent), certains sont en recherche depuis longtemps, trop longtemps. En analysant la manière dont ils s’y prennent, je comprends vite les raisons objectives de leur longue quête sans retour positif. En effet, il serait mal venu de vous lancer tête baissée dans la recherche d’un nouvel emploi sans prendre le temps de vous poser « quelques » bonnes questions… Alors voici mes 3 conseils clés pour y voir plus clair et remettre de l’ordre rapidement dans votre stratégie de recherche.

1) Faire le point sur vous même 

Posez-vous et demandez-vous ce que vous avez apprécié le plus dans votre dernier poste en termes de tâches et de responsabilités, et à l’inverse ce que vous avez eu du mal à prendre en charge. Quelles sont donc les qualités que vous savez systématiquement mettre en œuvre pour être efficace ? 

Bref, il s’agit dans un premier temps de réaliser un vrai travail d’introspection en identifiant vos points forts, vos points faibles, vos atouts. Cela vous aidera grandement pour mieux définir votre prochain objectif professionnel et pour savoir vous présenter avec du recul, de l’objectivité et de manière probante. Ce n’est qu’à cette condition là que vous saurez rédiger avec efficacité votre CV (et votre lettre de motivation), et ce n’est qu’après avoir fait le point que vous aurez une idée plus précise du type de poste qui vous correspond. 

Votre objectif de poste doit se penser à court mais aussi à moyen/long terme. Il ne s’agit surtout pas de postuler à tout va, sans opérer aucun tri. Il ne s’agit pas non plus d’envoyer un CV et une lettre de motivation trop génériques, sans titre de métier ni personnalisation. Il faut noter noir sur blanc vos compétences et vos aptitudes pour chacune de vos expériences, ainsi que le contexte de chacun de vos postes (missions, réalisations, résultats). Il s’agit ici d’illustrer votre parcours afin de mieux déterminer votre prochain objectif de poste. 

Posez-vous aussi les questions suivantes : Votre projet correspond-il à un besoin réel sur le marché de l’emploi ? Vos diplômes suffisent-ils pour obtenir le poste visé ? Votre objectif de carrière est-il cohérent aux yeux des recruteurs ?


2) Savoir quelles entreprises cibler

La taille et la culture de l’entreprise sont aussi des critères prépondérants pour votre recherche. Si vous préférez une évolution de carrière progressive avec des procédures bien définies, privilégiez un grand groupe. Si vous souhaitez au contraire intégrer une structure avec des process moins formalisés, permettant plus d’autonomie et d’investissement personnel, concentrez alors votre recherche plutôt vers les PME. 

Puis, bien sûr, sélectionnez 2 ou 3 secteurs d’activité en lien direct avec votre parcours professionnel. Vous avez fait du marketing digital dans l’industrie horlogère, permettez-vous de postuler dans le domaine du luxe et des marques haut de gamme. En revanche, évitez les secteurs qui ne touchent pas ce domaine là, puisque votre expertise métier ne pourra sûrement pas y être valorisée. Bref, soyez cohérent dans votre démarche pour montrer d’emblée la valeur ajoutée que vous pourriez offrir à votre futur employeur. 

Outre une sérieuse crédibilité, cela vous donnera d’emblée un fil conducteur, une cible d’entreprises à privilégier plutôt que de chercher à tout va ! Et ça, ça vous fera non seulement gagner du temps, mais ça vous rendra vite terriblement efficace.


3) Améliorer votre estime de soi 

Si vous avez subi un licenciement ou que votre recherche d’emploi se prolonge dans le temps, il est logique que votre estime de soi et votre motivation soient plus qu’entamées. 

Avez-vous pris le recul nécessaire sur votre propre situation ? Êtes-vous certain d’avoir une image positive de vous-même et d’être en mesure de « donner envie » à l’égard d’un futur employeur ? Vous n’avez peut-être pas passé d’entretien depuis plusieurs années… Personne ne peut se confronter avec pertinence à une situation d’interview sans un minimum de préparation ! 

Quels éléments clés de votre parcours vous permettront de vous différencier des autres candidats ? Quelles compétences maîtrisez-vous ? Quelles sont celles qui sont encore à développer ? 

Il faut parfois envisager de vous faire accompagner : cela permet d’identifier et de corriger vos principales erreurs et de réévaluer la pertinence de vos recherches. Le principal danger, c’est de s’isoler : si votre recherche d’emploi se prolonge, il faut absolument rester actif, et dans la vie sociale et/ou le monde associatif. Cela peut vraiment contribuer à garder ou à reprendre confiance en soi. 

Entraînez-vous à décrire votre parcours avec fluidité et à vous présenter avec efficience, conviction et dynamisme. Ainsi, vous serez bien plus à votre aise pour marquer l’esprit du recruteur, le rassurer sur vos qualités et vos compétences, et lui donner envie de poursuivre le processus de recrutement avec vous. Le candidat qui donne envie est bien celui qui a confiance en lui, car lui seul sait rassurer d’emblée son interlocuteur.

Nos experts
Ressources humaines / Service du personnel
72 abonnés
S'abonner
Loisirs / Culture / Sport
26 abonnés
S'abonner
Ressources humaines / Service du personnel
16 abonnés
S'abonner
Communication / Marketing / RP / Publicité
45 abonnés
S'abonner