Conseils
3 tuyaux pour préparer le premier entretien de sa vie

Il y a toujours une première fois. Celle-ci est stimulante et stressante à la fois. Comment s’y préparer au mieux ? Que ce soit pour une place d’apprentissage, une place de stage, un job d’été ou son tout premier emploi… voici quelques astuces.

1. S’informer

Documentez-vous le plus précisément possible sur l’entreprise et sur la personne qui vous reçoit. Grâce aux réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Google, etc) vous trouverez de nombreuses informations. L’objectif n’est pas d’apprendre par cœur mais de pouvoir démontrer à l’interlocuteur que vous vous êtes renseigné, que vous avez fait vos devoirs comme je me plais à le dire. De plus, de savoir un peu où vous allez mettre les pieds permet de vous rassurer.

2. Se préparer et s’entraîner

Connaissez parfaitement votre parcours et entraînez-vous avec un proche à répondre à des questions. Les questions classiques auxquelles vous pouvez préparer vos réponses sont par exemple :

  • Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?
  • Qu’est-ce qui vous plaît dans ce métier ?
  • Pourquoi avoir postulé dans notre entreprise ? Et qu’en savez-vous ?
  • Quels sont vos qualités et vos défauts ? Et qu’est-ce qui vous permet de le dire ? Pouvez-vous donner un exemple ?
  • Quels sont vos loisirs ?
  • Quelles sont vos branches fortes / faibles à l’école ?
  • Avez-vous effectué des stages ? Qu'est-ce que cela vous a apporté ?

Préparez également quelques questions à poser à votre interlocuteur :

  • Quelles sont les tâches quotidiennes ?
  • Comment est organisée la structure ?
  • Comment les apprentis sont-ils encadrés ?
  • Quelles sont les étapes et les délais de la sélection ?

3. Votre attitude

N’hésitez pas à mettre en avant votre motivation et votre enthousiasme. Chaque employeur aime se sentir unique. N’oubliez pas que vous n’êtes pas le seul candidat, donnez envie de vous voir tous les jours et de travailler avec vous.

Les bonnes manières sont essentielles :

  • Soyez ponctuel : l’heure, c’est l’heure !
  • Habillez-vous avec soin et sans extravagance, en respectant l’environnement dans lequel vous vous présentez
  • Ne mâchez pas de chewing-gum
  • Evitez les « bof », « ben », « j'sais pas » et « ça dépend »
  • Laissez votre portable sur silencieux (pas de vibreur !) et dans votre poche ou sac
  • Restez authentique et aussi naturel que possible

Sabine Amiguet, responsable RH, auprès de Babilou (crèches et garderies privées) qui engage des apprentis socio-éducatifs, vous conseille de vous préparer, d’extérioriser votre motivation, d’être authentique et de regarder votre interlocuteur dans les yeux. Surtout ne dirigez pas la discussion sur les horaires et les congés lors du premier entretien. Elle ajoute également qu’afin de maximiser vos chances de trouver une place (d’apprentissage), il faut entreprendre plusieurs démarches en parallèle : chaque entretien décroché est une opportunité pour s’entraîner et se faire connaître. Parlez de votre recherche à vos enseignants, votre famille, vos voisins, les amis de vos parents : le réseau (non virtuel) vous aidera !

A vous de jouer et de sauter à l’eau. La première fois a ceci d’entraîner beaucoup de trac car elle vous met dans une situation inconnue. Toutefois elle vous ouvre la porte sur une étape importante de votre futur professionnel dans lequel vous évoluerez. Prenez autant que possible du plaisir à découvrir les entreprises qui vous entourent et prenez ces moments comme une expérience enrichissante.

Nos experts
Ressources humaines
4 abonnés
S'abonner
Santé & Médecine
21 abonnés
S'abonner
Ressources humaines
45 abonnés
S'abonner
Marketing / RP
37 abonnés
S'abonner